Conférence du mois de mai

Les Femmes dans l’Opération Dynamo

L’histoire militaire s’est longtemps écrite au masculin en raison de l’hégémonie des hommes sur le sujet. L’entrée récente de la dépouille de Joséphine Backer au Panthéon a permis notamment de mettre en exergue le rôle des femmes dans les conflits contemporain, corroboré malheureusement par les combats actuels en Ukraine.  Au cours de la guerre 14-18 , leur implication fut prépondérante notamment dans le corps de santé et dans la continuité du travail à l’arrière du front. Ces actions dans l’effort de guerre n’eurent finalement que peu d’impact sur l’évolution du statut de la femme au début du 20ème siècle. Le déclenchement du deuxième conflit mondial allait-il  permettre une véritable reconnaissance de leur investissement militaire et de leur rôle indispensable dans l’ économie d’une nation en guerre ? L’étude de l’importante bibliographie sur les événements qui se déroulèrent à Dunkerque entre 1940 n’apporte qu’une vision lacunaire du rôle des femmes notamment pendant l’Opération Dynamo. Quelle fut leur place au milieu des bombardements et de l’ évacuation maritime des armées britanniques et françaises ?

Lors d’une conférence qui se déroula le mardi 24 mai 2022 à 18h30 en mairie annexe de Rosendaël, Olivier Vermesch, administrateur de la SDHA, tentera de donner des éléments de réponse à ces interrogations sur le rôle des femmes pendant l’Opération Dynamo à Dunkerque en mai-juin 1940.

Entrée gratuite

conférence du mois d’avril

LES RÉSULTATS DES RÉCENTES FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES MENÉES DANS LE CENTRE-VILLE DE DUNKERQUE

(Vendredi 29 avril, 18h30, Mairie-annexe de Rosendaël)

La ville de Dunkerque a été détruite dans sa grande majorité lors des raids aériens de la Seconde Guerre mondiale : c’est un fait avéré, entériné par nombre de Dunkerquois et, de fait, de nombreux monuments publics ont été alors totalement arasés. Cette destruction massive du milieu du XXe siècle aurait tendance à laisser penser que l’Histoire de la ville a été perdue dans les décombres des bombardements.

Or, il n’en est rien. Si les reconstructions des années 1950 ont en grande partie remodelé la partie « aérienne » de la ville, le sous-sol garde encore les traces du passé important de cette cité portuaire et c’est le rôle de l’archéologie que de rendre visible à tous cette histoire enfouie.

Ainsi, les fouilles récentes menées dans le centre-ville (Ilot Nicodème, Ecole du Parc de la Marine, Quai de Leith), qui feront l’objet de la conférence donnée par l’archéologue Thierry Marcy, ont remis au jour en particulier d’importants vestiges qui rappellent l’importance de la Cité au XVIIe siècle, en un temps où le Roi-Soleil avait décidé de faire de ce port son arsenal de Marine sur la mer du Nord, à la hauteur de Le Havre, Brest, Lorient, Rochefort ou Toulon.

Conférence du 23 mars 2022

Le peintre anglais Bonington et Dunkerque

Au début du XIXe siècle, les Français découvrent avec admiration le travail d’un groupe de peintres britanniques en rupture avec l’art officiel. Parmi eux, un jeune homme surdoué, Richard Parkes Bonington (1802-1828), installé sur le continent et multipliant paysages et scènes historiques. Une mort précoce, à 26 ans, l’empêchera d’aller au bout d’une œuvre qui, toutefois, est reconnue par tous, artistes et historiens de l’art, comme initiatrice, du romantisme, mais aussi des grands courants de peinture en plein air au XIXe siècle.

Le hasard a voulu que dans sa courte carrière, Bonington ait séjourné presque une année à Dunkerque. La trace de ce passage important se retrouve dans bon nombre de tableaux et dessins.

La conférence de Michel Tomasek présentera, à l’aide de nombreuses illustrations, la vie, l’œuvre et le séjour dunkerquois de cet artiste de premier plan.

Mercredi 23 mars, 18h30, Mairie-annexe – Hôtel de Ville de Rosendaël

Revue 2022 n°55

SOMMAIRE DE LA REVUE n°55

1 – L’occupation ancienne dans la dune de Leffrinckoucke, du premier âge du fer à la Renaissance

       par Amélie CORSIEZ

2 – Les œuvres de Jean de Reyn à l’église Saint-Éloi

       par Myriam MORLION

 3 – État de la Flandre maritime au début du XIXe siècle : un rapport de l’an IX

       par Éric VANLANDSCHOOTE

4 – L’évolution des routes en Flandre au XVIIIe siècle : le cas de la Généralité de Lille

       par Olivier RYCKEBUSCH

5 – Les salaires d’Islande

      par Jean-Pierre MÉLIS

6 – La campagne à Islande de 1876

      par Martial MAERTEN et Guy MARÉCHAL

7 – Le départ des Islandais en mars 1903

      présenté par Jean-Louis PERREAU

8 – Hondschoote, une ville à l’arrière du front (1914-1918)

      par Jean-François DEBLONDE-SADORGE

9 – Le peintre Victor Tardieu, Jean Bart et la duchesse : de l’hôtel de ville de Dunkerque au Camp du         champ d’avoine de Bourbourg

       par Michel TOMASEK

10 – Le crime du Square Jacobsen

       par Bruno PRUVOST

11 – Le « Vieux Dunkerque » : surpopulation, mal-logement, insalubrité (pas de quoi inspirer la nostalgie)

       par Catherine HÉLIN

12 – La campagne du sergent François Donckèle (1939-1940)

        Journal de marche présenté par Patrick ODDONE et Olivier VERMESCH

13 – Maurice Baran « l’enfant juif caché » de Loon-Plage

         par Rudy RIGAUT

14 – Canonniers et Fusiliers Marins. Les unités de la Marine aux armées (1939-1945)

         par Olivier VERMESCH

15 – Pierre Decroo (1913-1950), pilote berguois de la France Libre

        par Jean POIRRIEZ et Patrick ODDONE

16 – Témoignage : l’arrivée des Canadiens et le début du siège de Dunkerque (septembre-octobre 1944)

         par Guy DESWARTE

17 – Chronique du patrimoine dunkerquois : Le Maçon de Louis Leygue

         par Myriam MORLION

Tarif de la revue : 25 €
les envois simples seront facturés 9,00 € et les envois suivis 9,50€

Commande à adresser par mail : sdha@orange.fr ou par courrier postal SDHA, médiathèque 30, rue du Château 59140 Dunkerque

Conférence de février

 » Aux origines des jardins ouvriers.

Derrière l’abbé Lemire, un médecin dunkerquois, le Dr Lancry »

Par Jean-Pascal Vanhove

En dehors d’Hazebrouck, la ville dont il a été maire de 1914 à sa mort, le nom de l’abbé Lemire (1853-1928) reste principalement lié aux jardins ouvriers dont il est généralement considéré comme le fondateur. Il serait plus juste de dire que celui qui a également été député du Nord de 1914 à 1928 a été le propagateur, en France, de cette forme d’assistance par la terre née de quelques expériences isolées tentées au XIXe siècle.

Le succès de la Ligue du Coin de Terre et du Foyer qu’il a créée en 1896 et qu’il a présidée jusqu’à sa mort doit aussi beaucoup à un Dunkerquois d’adoption, le Dr Gustave Lancry (1857-1920). Ce médecin des pauvres, convaincu des bienfaits de l’hygiénisme, entendait rendre chaque ouvrier propriétaire de son logement et de son coin de terre. Il était notamment fasciné par la particularité de Fort-Mardyck, village de pêcheurs dans lequel chaque jeune ménage se voyait octroyer 24 ares de terre.

L’existence des jardins ouvriers – un terme qu’il inventa en 1895 – lui paraissait être un premier pas vers des réalisations sociales plus larges que l’abbé Lemire pourrait conquérir à la Chambre des députés. Le Dr Lancry se donna tout entier pour faire connaître l’idée, notamment par des articles de presse et des brochures. C’est lui aussi qui créa les premiers jardins ouvriers de Rosendaël en 1897.

Jeudi 10 février, 18h30, salle des fêtes de la mairie-annexe – Hôtel de ville de Rosendaël

Le Dr Lancry a créé en 1897 des jardins ouvriers à Rosendaël et a fait connaître leur existence et leur activité au moyen d’un bulletin.

Assemblée générale 2022

Notre Assemblée générale se tiendra le mardi 25 janvier à 18 heures en la mairie-annexe, hôtel de ville de l’ancienne commune de Rosendaël

Vous recevrez la nouvelle revue et vous pourrez renouveler votre adhésion

Elle sera accompagnée par une conférence d’Eric Verlet

« Les grandes évolutions de l’Hôpital de Dunkerque de 1945 à nos jours »

par Erick Verlet

L’Hôpital-Hospice de Rosendaël du début du XXe siècle fut un modèle d’architecture pavillonnaire, structure aérée et baignée de lumière, au bon air de Rosendaël ; il traversa les deux guerres mondiales, hôpital militaire en 1914 et hôpital de la Croix Rouge allemande jusqu’en 1945. Cet établissement hospitalier poursuivit sa mission de soins en Médecine, Chirurgie et Obstétrique, ainsi que l’accueil des personnes âgées et la protection de l’enfance ; il rendit d’immenses services à la population dunkerquoise. L’évolution des soins et des techniques, l’insuffisance du nombre de lits et l’exigence de modernité dans le contexte de la reconstruction de Dunkerque entrainèrent, dès la fin des années 50, le projet de ce que l’on appela le « Nouvel Hôpital », l’un des plus modernes d’Europe, inauguré par Simone Veil en 1976, il y a bientôt 50 ans… Erick Verlet, aujourd’hui médecin praticien honoraire, fut le témoin, en tant qu’acteur médical, de cette remarquable évolution. Il retracera les grandes étapes de la construction du bâtiment, ses équipements et ses transformations successives qui furent très nombreuses jusqu’à la Nouvelle Maternité de 2018. Il rapportera également un aspect sociologique des principaux acteurs administratifs, médicaux, chirurgicaux et soignants de tous les services qui ont travaillé ou qui exercent encore au CHD et qui ont accompagné les profondes mutations de ces dernières années. Les nombreux témoignages recueillis par le conférencier ont permis de belles rencontres, de belles personnes amoureuses de leur métier et de leur cher CHD.

Spirit of Dynamo. Une Histoire revisitée – Dunkerque 1940

Une nouvelle publication de la SDHA

Auteurs : Patrick Oddone, Jean Poirriez, Bruno Pruvost, Michel Tomasek, Olivier Vermesch

Le 80e anniversaire de l’opération Dynamo, qui ne put être commémoré en raison de la pandémie, méritait bien un nouvel ouvrage. Cette publication n’a pour seule ambition que celle de venir conforter les productions françaises peu abondantes sur ce sauvetage inespéré, comparées à l’imposante bibliographie anglo-saxonne consacrée au rembarquement du Corps expéditionnaire britannique et d’une partie de l’armée française. Toutefois, le lecteur n’y trouvera pas un nouveau récit du « Miracle de Dunkerque », mais plutôt un kaléidoscope qui met en lumière des thématiques et des problématiques jusqu’alors peu explorées et ignorées d’un public français resté traumatisé par la débâcle de mai-juin 1940, et pour lequel aussi l’Esprit de Dunkerque, celui de la reconquête, porté par Winston Churchill, est souvent encore synonyme d’une humiliante défaite.

Les chercheurs de la Société Dunkerquoise d’Histoire et d’Archéologie ont ainsi exploité des sources inédites, d’origine privée ou extraites des Archives nationales britanniques, afin d’apporter un nouvel éclairage sur cet épisode considéré comme la plus importante opération de rembarquement de toute l’histoire militaire. Documents officiels, rapports, témoignages d’acteurs ou de témoins, parcours individuels atypiques, épopée maritime, sacrifice de l’aviation, lieux emblématiques, vestiges du drame, nécropoles, épaves de navires sanctuaires de l’Histoire, ou encore visions romanesques, soit autant d’approches diversifiées qui permettent de revisiter les pages terrestres, maritimes et aériennes de cet événement majeur de la Seconde Guerre mondiale. Car, aux yeux des historiens, il est nécessaire de rappeler que le succès de l’opération Dynamo permit à la Grande-Bretagne de s’ériger en fer de lance de la lutte contre le nazisme, et de symboliser la Résistance

Ouvrage en vente au prix de 30 € à La Librairie, 33 rue Emmery à Dunkerque et à la Librairie Lamartine à Bergues.

Les auteurs dédicaceront cet ouvrage le samedi 18 décembre de 10h à 18h au musée Dunkerque 1940 – Opération Dynamo, et le mercredi 22 décembre de 15h à 18h à La Librairie à Dunkerque.

Conférence de Décembre

Voyages, voyages ou l’art de franchir les frontières au XVIIIe siècle ….

par Agathe Leyssens

Mardi 14 décembre, 18h30, mairie-annexe, hôtel de ville de Rosendaël 

            La conférence proposée par La Société dunkerquoise d’histoire et d’archéologie (SDHA) invitera à découvrir les déplacements à l’époque moderne. Si, aujourd’hui, la question des mobilités est au cœur des démarches entreprises par les États pour réduire l’empreinte carbone et lutter contre le réchauffement climatique, les villes n’ont guère attendu cette actualité brûlante pour se pencher sur la question des transports, condition sine qua non de leur rayonnement.

Rendu célèbre par les exploits de ses corsaires tel Jean Bart, Dunkerque ne fut pas qu’un port de guerre au XVIIIe siècle. La redécouverte d’un ancien registre de l’Amirauté nous révèle qu’il fut aussi un port de commerce vers lequel se rendirent nombre de voyageurs nationaux et internationaux. Rédigé à une époque antérieure à la création des passeports, il permet de lever en partie le voile qui recouvrait ces voyageurs du passé jusqu’alors peu connus ainsi que les diverses raisons qui motivèrent leurs « voyäges ». Grâce à l’exploitation des données recueillies par le greffier, Agathe Leyssens brossera le portrait de ces hommes, de ces femmes mais aussi de ces enfants qui entreprirent de longues pérégrinations pour atteindre le havre dunkerquois. Voyager ne se révèle pas être toujours une partie de plaisir. Le confort relatif de certains moyens de transport, l’humeur capricieuse de la météo ou des hommes transforment alors en art le franchissement des frontières intérieures ou internationales.

passe-sanitaire et port du masque exigés)

conférence de novembre

par Amélie Corsiez sur l’Archéologie dunaire

Mardi 23 novembre à 18h30 Hôtel de ville de Rosendaël

La conférence d’Amélie Corsiez traite de l’occupation ancienne du massif dunaire à l’est de Dunkerque. Ce travail est issu d’un programme de prospections pédestres archéologiques agrée par l’Etat. Il vise à mieux caractériser cette occupation et étudier les trouvailles anciennes et récentes afin de les mettre en perspective de l’histoire régionale. Lors de cet exposé, ce seront les découvertes sur Leffrinckoucke qui seront présentées. Elles nous permettront d’aborder  la protohistoire, l’antiquité et l’époque médiévale. Cette histoire, aujourd’hui  invisible à nos yeux, est pourtant tout aussi importante que les vestiges de la deuxième guerre mondiale, car elle témoigne de l’occupation et l’exploitation de notre littoral dès l’époque celtique. La seconde partie de l’exposé évoquera, à l’aide de cartes, le reste des prospections et l’occupation archéologique de la plaine flamande de manière plus générale avec un point sur l’organisation de l’archéologie en France.

entrée gratuite dans le respect des normes sanitaires

Nouvelle publication

Présentation Ouvrage

La Brigade blindée tchécoslovaque, qui assiégea Dunkerque d’octobre 1944 à mai 1945, est l’héritière de l’engagement des Tchèques et des Slovaques qui, durant la Grand Guerre, s’engagèrent aux côtés des Alliés contre l’impérialisme austro-hongrois, et militèrent pour la constitution de leur État-nation. Après Munich et le démantèlement de la Tchécoslovaquie par les nazis, nombre de militaires résistants partirent en exil et combattirent sur plusieurs fronts, notamment en Pologne, au sein de l’armée française puis dans les rangs de la France libre, en Union soviétique et au Moyen-Orient.

En 1940, après la défaite des Alliés, les unités tchécoslovaques intégrées dans l’armée française furent évacuées en Angleterre et les Britanniques les regroupèrent en une Brigade qui symbolisait la résistance d’un peuple voulant voir renaître sa patrie. Immobilisée durant plusieurs mois devant Dunkerque, elle s’acquitta honorablement de sa mission, même si ses prérogatives opérationnelles furent restreintes. L’unité, parfaitement équipée, ne put cependant, pour des raisons politiques et diplomatiques, participer à la libération de la Tchécoslovaquie dans le contexte des premiers signes de la Guerre froide. Mais cet épisode tchécoslovaque de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Flandre demeure toutefois l’une des composantes de la mémoire collective de Dunkerque.

Ouvrage mis en vente au prix de 20 €, les :

  • Vendredi 22 octobre 2021 à partir de 14 à 18h, au Musée-Dunkerque-Dynamo, 32 rue des Chantiers de France, lors de sa présentation officielle.
  • Mardi 26 octobre 2021, à la Mairie-annexe – Hôtel de Ville de Rosendaël, à l’issue de la conférence de la SDHA (18h30).
  • Vendredi 29 octobre de 16h30 à 19h00, lors d’une séance de dédicaces à La Librairie, 33 rue Emmery à Dunkerque.

Conférence

Mardi 14 septembre 2021 à la Marie Annexe de Rosendaël à 18h30

par Bruno Pruvost

entrée gratuite mais soumise aux règles sanitaires

La découverte de deux barges de la Tamise coulé durant l’Opération Dynamo à Dunkerque par le club de plongée de Dunkerque  permettra de raconter cette aventure et d’évoquer l’histoire de ces barges à fond plat qui ont marqué le transport de marchandises en Angleterre depuis le XVIIIème siècles.
Ces barges retrouvées c’est surtout l’histoire de John Atkins, disparu sur l’un de ces bateaux qui ont joué un rôle important dans l’évacuation de Dunkerque.
John Atkins est  considéré comme le plus jeune marin de la Navy qui a trouvé la mort lors de l’Opération Dynamo.
Conférence illustrée de nombreuses photos et documents.

Le certificat de vaccination contre la COVID et le port du masque vous seront demandés à l’entrée…

Conférence

DUNKERQUE : de la libération à la reprise de la vie
(9 mai -fin décembre 1945) par Sylvain SEBERT

  Le mardi 29 juin à 18h30
Mairie-annexe de Rosendaël (Hôtel de Ville).  
La jauge de 75 personnes maximum reste en vigueur.
Vous pouvez réserver par mail sdha@orange.fr

Assiégée pendant plus de huit mois, la garnison de la forteresse allemande de Dunkerque, commandée par le vice-amiral Frisius, dépose les armes et capitule le 9 mai 1945, le lendemain de la fin de la guerre en Europe. Ce « front oublié » s’explique par le manque d’intérêt des Alliés pour une région dont le port est inexploitable, tandis que celui d’Anvers est redevenu opérationnel pour le ravitaillement des armées progressant en Allemagne. La brigade blindée tchécoslovaque qui verrouillait le périmètre de la « poche » sous l’autorité britannique et aux côtés de forces françaises, quitte immédiatement la région dunkerquoise pour rejoindre sa patrie. Après avoir rappelé le contexte de cette libération retardée, le conférencier, Sylvain Sébert, doctorant, s’attachera à décrire comment Dunkerque redevint française et les conditions dans lesquelles s’opéra, non sans tensions, la remise, par les Anglais aux Français, de l’agglomération. Après le rétablissement de l’autorité administrative et militaire, vient le temps du déminage et des autorisations d’entrée données aux premiers civils, choisis pour leurs compétences en matière de reconstruction. La vie va ainsi reprendre peu à peu, la population devant s’accommoder de l’immensité des destructions de la ville et du port, et apprendre à affronter le provisoire. La renaissance se caractérise par la reprise de la vie politique avec la venue du général De Gaulle en août 1945 et l’organisation des élections municipales et cantonales, puis législatives et le référendum d’octobre. Les premiers travaux visent à rétablir les voies de communication entre Dunkerque et son hinterland, puis la vie économique redémarre lentement avec la reprise de l’activité maritime, en particulier la campagne de pêche aux harengs. Très rapidement aussi, la scolarité est rétablie, la vie culturelle renaît ainsi que les loisirs dont l’accès aux plages qui fut interdit à la population durant toute l’occupation.

Nouveau numéro des Spécificités Dunkerquoises

A la demande de la Ville de Loon-Plage, 4 historiens de la SDHA, Olivier Vermesch, Patrick Oddone, Rudy Rigaut et Jean Poirriez, on coécrit un nouvel exemplaire de la série Spécificités Dunkerquoises traitant de certains aspects de l’histoire de la commune de Loon-Plage pendant la seconde seconde guerre mondiale.

Cet ouvrage collectif est disponible au prix de 5,00€ à la mairie de Loon-Plage

Reprise des conférences

Suivant les perspectives d’évolution des mesures sanitaires, la SDHA a décidé de proposer un calendrier de conférences pour le 2ème semestre 2021. Vous serez informés mensuellement de la tenue des communications historiques et de la jauge d’accueil du public Pour la conférence du mois de juin, nous restons pour l’instant sur un potentiel de 75 personnes.

Une nouvelle publication dans la collection « Spécificités Dunkerquoises »

Un ouvrage écrit par le Docteur Erick Verlet

L’Assemblée Générale

le 26 février 2021
 


tLe déroulement spécifique du 26 février 2021
Chers Adhérents,   En raison de la crise sanitaire, notre assemblée générale
se tiendra à huis-clos, suivant les modalités publiées au Journal Officiel : Ordonnance N° 2020 -321 du 25 mars 2020 (art. 4) qui autorise la tenue des Assemblées générales à huis-clos en raison de l’épidémie du COVID.
Ordonnance N° 2020-1497 du 2 décembre 2020 (art. 5) qui a pour but d’assurer la continuité du fonctionnement des associations en autorisant l’accomplissement du vote par correspondance.

ORDRE DU JOUR Présentation du RAPPORT MORAL de l’exercice 2020, suivie d’un vote
Présentation des PERSPECTIVES 2021, suivie d’un vote
Présentation du RAPPORT FINANCIER de l’exercice 2020, suivie d’un vote
Présentation du BILAN PRÉVISIONNEL 2021, suivie d’un vote
Renouvellement du CONSEIL D’ADMINISTRATION. Présentation des
candidatures, suivie d’un vote
Le Conseil d’Administration procédera à l’élection de son bureau dès que la
ville de Dunkerque sera en mesure de proposer un lieu de réunion sécurisé permettant la distanciation.

Après avoir pris connaissance des documents que vous avez reçus par e-mail en annexe relatifs à l’ordre du jour, il vous est demandé d’émettre un vote sur
chacun des sujets soumis à la délibération de cette Assemblée générale
du 26 février dans le tableau du formulaire ci-joint (fichier pdf).  

Vous pouvez le faire aussi bien par courrier postal ainsi que par e-mail :
sdha@orange.fr

Nous comptons sur vous pour renouveler votre adhésion et participer
nombreux au fonctionnement de notre association, malgré les circonstances
difficiles et nous vous en remercions.

Bien cordialement,


Le Président,
Patrick ODDONE  

la nouvelle revue annuelle

La nouvelle revue est parue.

Sous réserve de nouvelles mesures coercitives qui ordonneraient notamment la fermeture des librairies dans le cadre d’un troisième confinement, les membres de la Société Dunkerquoise d’Histoire et d’Archéologie, résidant dans l’agglomération dunkerquoise et en Flandre maritime, sont invités à renouveler leur adhésion et à retirer la Revue 2021 (14 articles) les :  

– Mardi 23 février de 14h à 17h
– Jeudi 25 février de 14 à 17h
 

lieu de retrait : La Librairie, 33 rue Emmery à Dunkerque   Dans le strict respect des consignes sanitaires en vigueur.  


SOMMAIRE du n°54, janvier 2021

JEAN POIRRIEZ, ALAIN VERNES

Les grandes épidémies et leurs répercussions sur Dunkerque et la région du Nord La pandémie de covid-19 surprend, inquiète et bouleverse aujourd’hui nos sociétés modernes, l’occasion peut-être de rappeler qu’en leur temps, le choléra, la peste, la variole et le typhus ont dévasté nos régions semant la mort et la désolation ……..

1 à 32

JEAN-LOUIS MARTEEL, ÉRIC VANNEUFVILLE

Le flamand du Dunkerquois. Origines médiévales et accointances subséquentes Le flamand de nos aïeux a laissé bien des traces dans nos us et coutumes et dans la toponymie du Dunkerquois. En quelques pages et un lexique nous sommes invités à retrouver nos racines langagières

33 à 40

OLIVIER RYCKEBUSCH

Les péripéties judiciaires et commerciales d’un navire négrier dunkerquois : Le comte de Toulouse Le 29 novembre 1721 la frégate de 400 tonneaux Le comte de Toulouse quitte Dunkerque pour se livrer au « commerce de nègres ». Embarquons pour Saint-Domingue via La Réunion à travers l’Atlantique pour suivre les péripéties d’un voyage qui vire à l’imbroglio judiciaire et commercial

p41 à 52

AGATHE LEYSSENS

La nature en ville au XVIIIe siècleÀ l’heure où des édiles préconisent de revégétaliser les villes, voici dévoilé comment, au XVIIIe siècle, les échevins du magistrat de Dunkerque s’y sont pris pour végétaliser leur cité et la rendre plus attrayante

p53 à 74.

JEAN-LOUIS PERREAU

Soldats dunkerquois de la Révolution et de l’Empire décorés de la Légion d’honneur. Ces Dunkerquois ont servi et se sont distingués dans les armées de la Révolution et de l’Empire, mais bon nombre d’entre eux ont dû attendre le crépuscule de leur vie pour avoir l’insigne honneur de recevoir le « ruban rouge »

p75 à 92

JEAN-PIERRE MÉLIS

Le commerce des « denrées coloniales » à Dunkerque au début du XIXe siècle (seconde partie) Si la pêche morutière dunkerquoise est bien documentée, le commerce des îles est un peu resté dans l’ombre, lacune en partie comblée par cette étude scrupuleuse et détaillée des registres de la Chambre de commerce et des feuilles d’annonces de Dunkerque….

p93 à 120

ALAIN MORREEWS

Léon Herbart (1838-1915) homme de réseau et animateur du parti colonial Le personnage ne laisse pas indifférent. Touche-à-tout débordant d’activité, dynamique, il laisse libre cours à son esprit d’entreprise le plus souvent avec bonheur. Tour à tour industriel, assureur, hôtelier, censeur de la banque de France, conseiller municipal…, ses deux faits d’armes sont sans doute sa présidence de la Chambre de commerce de Dunkerque et la création des Ateliers et Chantiers de France …..

p121 à 158

BRUNO PRUVOST

La Nécropole nationale de Zuydcoote de 14-18 De l’hôpital du Sanatorium à la Nécropole nationale de Zuydcoote, l’auteur ouvre le chapitre de l’organisation de la sauvegarde de la mémoire des soldats morts des suites de blessures au combat sur ce lopin de terre flamande

p159 à 186

FRÉDÉRIC CORNETTE

De Dunkerque à New York avec la Compagnie Générale Transatlantique (CGT) Nous avons tous en tête ces images d’émigrants se pressant sur les ponts des paquebots en partance pour l’Amérique. Il s’avère que Dunkerque a été aussi régulièrement une tête de pont de la Compagnie Générale Transatlantique pour le départ des émigrants européens vers l’eldorado américain.

p187 à 200

PATRICK ODDONE

La correspondance du capitaine René Roëckel, héros de la Grande Guerre, décédé accidentellement à Dunkerque, le 16 août 1917Il n’a pas été crédité de sa cinquième victoire confirmée pour rejoindre le gotha des as de l’aviation, mais il nous a laissé une correspondance émouvante où il fait preuve d’une passion du vol, d’une volonté de servir et d’une ardeur au combat à toute épreuve qui causeront sa mort accidentelle en essayant un Spad à Dunkerque.

p201 à 226

MICHEL TOMASEK

Le parcours religieux erratique du Dunkerquois Louis WinnaertÉtrange destinée de ce Dunkerquois œcuménique avant l’heure, doté d’une foi inébranlable et d’une soif d’absolu inextinguible qui le conduiront à embrasser et à prêcher trois religions différentes.

p227 à 238

FRÉDÉRIC CORNETTE

L’École des Frères de la rue Caumartin, le frère Gatien et les sœurs Grawez Naissance, vie et disparition de l’École des Frères de la rue Caumartin après les ravages des bombardements de 39-45.

p239 à 264

OLIVIER VERMESCH

Témoignage de guerre de Robert Monet. Les carnets du périple d’un marin Dunkerque-Liverpool-Casablanca-Toulon. Août 1939-août 1940. De la mobilisation au retour à la vie civile Robert Monet a vécu la déroute de la France en 39-40, en partie dans le Dunkerquois, et noté, au jour le jour, les événements dans deux agendas. Il raconte….

p265 à 298

Présenté et annoté par PATRICK ODDONE

Le journal de Georges Chaplet, soldat au 131e RI (campagne du 10 mai au 21 juin 1940)De reculs en replis, de retraite en déroute, Georges Chaplet et son unité fuient l’ennemi jusqu’à la débandade sur les bords de la Loire

p299 à 312

Informations. p313 à 316

Bonne lecture !

Bonnes Fêtes de fin d’année

Dans l’espoir de pouvoir vous revoir bientôt lors de nos conférences….

Joyeux Noël - Trois enfants et sapin de Noël - Photochrom 569 - Carte  postale ancienne et vue d'Hier et Aujourd'hui - Geneanet

Les BECK, Armateurs de Dunkerque 1820 – 1930

Des goélettes à Islande aux trois-mâts du Long cours

        par l’ Amiral Benoit Chomel de Jarnieu

La sdha vous propose un ouvrage concernant notre histoire maritime car l’auteur a bénéficie du concours de Jean-Pierre Mélis, administrateur de notre société

La famille Beck a écrit une part notable de l’histoire de la Flandre maritime et de celle de Dunkerque.

Durant plus d’un siècle, de 1820 à 1930, les Beck furent en effet de toutes les aventures et initiatives locales maritimes.

Leur « maison de commerce », nom donné aux  entreprises d’armement à Dunkerque, fut une des plus importantes de cette ville et une des dernières à fermer.

Les navires BECK, issus de leur propre chantier, voguèrent sur toutes les mers, pour le commerce au long cours avec les trois- mâts, le négoce et surtout la pêche à Islande avec les goélettes.

Créée avant toutes les autres par Jean-Pierre Gabriel Beck, dès 1870, la caisse de secours aux familles de marins fut une réalisation majeure dont Dunkerque peut encore s’enorgueillir aujourd’hui.

Cette aventure humaine et maritime a été écrite par un de ses descendants, marin lui aussi, s’appuyant sur la mémoire collective de sa famille, des personnalités dunkerquoises, des archives locales et régionales.

Ouvrage disponible : novembre 2020 350 pages, format A5, nombreuses illustrations.

Prix 22 euros + frais d’envoi.

              Commandes et  demandes d’expéditions sur :

cambusedesintrouvables@gmail.com

Voir aussi le site internet cambuse.e-monsite.com

conférence d’octobre


Une conférence sur les portraits de Jean Bart : un véritable kaléidoscope

Par Michel Tomasek

Lorsque l’on se demande à quoi pouvait bien ressembler Jean Bart, immédiatement s’impose le visage imaginé par David d’Angers pour la statue qui, depuis 1845, est devenue emblème de la ville de Dunkerque. Pourtant, dès qu’on se penche d’un peu plus près sur ce sujet, apparaissent des dizaines de visages très divergents… un véritable kaléidoscope !  Quels sont ceux qui s’approchent de celui du vrai Jean Bart ? d’où sortent les autres ? Ce sont quelques-unes des questions que traitera Michel Tomasek, docteur en histoire de l’art et historien local, dans une conférence sous l’égide de la Société Dunkerquoise d’Histoire et d’Archéologie.

Mairie de quartier de Rosendaël – Hôtel de Ville – Jeudi 22 octobre à 18h30 – Port du masque obligatoire – capacité maximale : 75 personnes – réservation indispensable : sdha@orange.fr

Bon de souscription

La SDHA va publier les recherches menées par Jean Poirriez sur les marins dunkerquois de la France Libre. Une souscription est donc ouverte.

Elle est valable jusqu’au 30 novembre 2020.

Conférences dernier trimestre 2020

Suivant les normes sanitaires, la jauge maximale de spectateurs est de 75 personnes. Vous pouvez réserver votre place par mail à sdha@orange.fr une semaine avant chaque conférence.

Conférence : Les Juifs de Dunkerque au XIXe siècle : communauté, citoyenneté, identité

PAR RUDY RIGAUT

Salle de la Mairie annexe de Rosendaël

Jeudi 24 septembre 2020 à 18 h30

En raison du protocole sanitaire et le nombre de places limitées ( 75 personnes) vous pouvez réserver par mail ( sdha@orange.fr )..

En cas de réservation se présenter à 18h10

En 1791, l’Assemblée constituante émancipe les Juifs, désormais reconnus comme des citoyens à part entière. Quant à Napoléon Ier, il impose la création du Consistoire central qui réorganise le culte tout en dotant le judaïsme français d’une voix unique face au pouvoir politique. C’est aussi à partir du Premier Empire que des opérations de recensement des Juifs sont régulièrement organisées par les autorités.
Comment ces transformations majeures sont-elles exécutées et vécues par les Juifs de Dunkerque ? La mise en œuvre de ces procédures constitue les premières étapes de la fabrique identitaire locale qui s’accompagnent de la mise en place de structures communautaires favorisant l’ancrage territorial tel que l’acquisition des cimetières et des premiers lieux de prière vers le milieu du XIXe siècle.
Cette conférence sera donnée par Rudy Rigaut, membre du CA de la SDHA, docteur en histoire, correspondant régional du Mémorial de la Shoah.

Conférence ( annulée en raison des mesures sanitaires liées au Covid-19)

L’ONCOR une des cités de travailleurs de la reconstruction de Dunkerque

par Daniel Pasquereau

Jeudi 26 mars 2020 à 18h30 salle 5 du Pôle Marine à Dunkerque

conférence

A la suite de l’assemblée générale 2020, Catherine Hélin proposera une conférence, le jeudi 23 janvier 2020 à 18h30 à la salle 5 du Pôle Marine à Dunkerque.

Les Nouvelles Galeries, fleuron historique du commerce local

Résultat de recherche d'images pour "les nouvelles galeries dunkerque"

Catherine Hélin vous rappellera l’histoire des Nouvelles Galeries. L’enseigne, chère aux Dunkerquois, n’est pourtant que le maillon d’une chaine qui importera en province le modèle des grands magasins parisiens. Un modèle du genre né de l’esprit de Nicolas Canlorbe, un homme intelligent et audacieux, au parcours peu commun. Implantées à Dunkerque à partir de 1903, les Nouvelles Galeries vont révolutionner le commerce local en proposant en cœur de ville un grand magasin de nouveauté qui se veut, jusque dans ses moindres détails, au service du client. La politique commerciale novatrice de la chaine importe alors le commerce moderne dans notre ville plus habituée aux boutiques traditionnelles. L’enseigne affronte le siècle et ses guerres, se relevant à chaque fois plus forte, elle perdra pourtant sa dernière bataille au début des années 1990. Trente ans après sa fermeture, les Nouvelles Galeries représentent encore pour de nombreux Dunkerquois, le fleuron du commerce local.

conférences 2020

programmes des conférence du 2ème semestre 2022

Les tables de la SDHA

Par René GALAMÉ -Patrick ODDONE

Publications de la SDHA 2008-2017 :

  • RHDL : Revue historique de Dunkerque et du littoral : tome 41 (2008) à tome 50 (2017).
  • HS : Numéros Hors Série :

HS n° 6 (2007), Sociétés savantes de Dunkerque. Tables bibliographiques des travaux historiques (1851-2007), par René Galamé et Patrick Oddone.

HS n° 7 (2008), Dunkerque et la Flandre maritime sous Louis XIV, par Jean-Marie Goris.

HS n° 8 (2010), Dynamo 1940-2010 – 70e anniversaire de la bataille de Dunkerque. Dunkerque et les conflits du XXe siècle. (ouvrage collectif).

HS (2010), Jacques Collache (1914-1976) – Combats pour une grande ville et une agglomération solidaire, par Patrick Oddone et Catherine Lesage.

HS (2010), Hôpital maritime Vancauwenberghe. 100 ans d’histoire. Zuydcoote 1910-2010.

HS (2014), Fortunes de mer à Islande par Frédéric Cornette, Jean- Pierre Mélis et Hervé Renaut.

HS (2015), Paul Machy (1887-1945), maire de Rosendaël, résistant, disparu en déportation par Patrick Oddone.

HS (2015), Dunkerque Mai-Juin 1940. (ouvrage collectif).

HS (2015), La domination espagnole à Dunkerque de Charles Quint à Philippe IV (1520-1658), par Jean-Marie Goris.

HS (2016), Dunkirk. Dynamo 1940, par Patrick Oddone, Jean Poirriez, Olivier Vermesch.

  • SpDk : Collection « Spécificités dunkerquoises »

SpDk n° 1 (2011). Jean Deconinck, maire-poète de Fort- Mardyck, par Jacques Hondermarck, Patrick Oddone et Michel Tomasek

SpDk n° 2. (2012). Félix Coquelle. Seigneur républicain, par Patrick Oddone avec la collaboration de Catherine Hélin.

SpDk n° 3. (2012). Joseph Dezitter (1883-1957), artiste flamand, par Michel Tomasek.

SpDk n° 4. (2014). La Jeune France (1864-2014). Un chœur d’hommes, par Patrick Oddone et Catherine Hélin.

SpDk n° 5. (2014). André Devynck (1925-1994), poète, à / par ses amis, par Michel Tomasek et Pierre Dhainaut.

SpDk n° 6. (2014). Le Bateau Feu, du théâtre à la scène contemporaine, par Hélène Cancel, Jacques Duquesne, René Galamé, Catherine Hélin, Yannick Mancel, Patrick Oddone, Olivier Ryckebusch, Michel Tomasek.

SpDk n° 7. (2014). Week-End à Zuydcoote. 50e anniversaire du tournage. 1964-2014, par Patrick Oddone, Michel Tomasek, Bruno Pruvost et Godeleine François, Robert Noote.

SpDk n° 8. (2014). Le Fort des Dunes et ses résistants fusillés.

Du drame à la mémoire, par Olivier Vermesch et Patrick Oddone.

SpDk n° 9 (2014). Les Corsaires Dunkerquois. Philanthropie et Carnaval par René Steylaers et Jean-Claude Goetghebeur.

SpDk n° 10 (2015). Les 150 ans du Sporting Dunkerquois, par Patrick Oddone et Jean-Louis Perreau.

SpDk n° 11 (2016). Loon-Plage. Histoire et Mémoire, par René Galamé, Jean-Pierre Mélis, Patrick Oddone, Michel Tomasek, avec la collaboration de Francis Descamps.

  • Dictionnaire Biographique Dunkerquois [sous la direction de Michel Tomasek, en collaboration avec René Galamé, Jean-Pierre Mélis, Patrick Oddone, Jean Louis Perreau], décembre 2013.
  • En partenariat :

1940-1945. L’Esprit de Dunkerque. Dunkirk Spirit. Mémoires de Territoire, Ville de Dunkerque, mai 2015.

ALLAIRE Bernard

  1. – Document bordelais et commerce dunkerquois (1699-1790)1. RHDL 43, 2010, pp. 29-32.

[ANONYME]

  • – La retraite désespérée d’un officier français2. HS 2016, pp. 211-216.
  • – Le témoignage d’un canonnier de la 204e batterie du 406e RADCA (mai- juin 1940)3.

HS 2016, pp. 295-307.

ANSEL Ada Maria (†)

  • – Une famille britannique en villégiature à Petit-Fort-Philippe (30 juillet – 4 septembre 1914)4

RHDL 48, 2015, pp. 3-24.

ARNOULD Émile

  • – Mémoires du colonel Arnould sur son séjour à Dunkerque (1875-1882). RHDL 44, 2011, pp. 129-138.

BART Laurentine (†)

  • – Les jours terribles de mai 1940 et l’entrée en Occupation.

Mémoire de Territoire, 2015, pp.26-62.

BERNET Étienne

7.- L’histoire mouvementée du trois-mâts Lieutenant-Boyau, de Binic à Gravelines (1920-1935).

RHDL 42, 2009, pp. 291-306.

BLAKE George (†)

  • – John Rutherford Crosby (Notice biographique). HS 2015, pp. 117-150.

1.- Écrit en collaboration avec Christian Pfister-Langanay.

2.- Témoignage présenté par Patrick Oddone.

3.- Document présenté et annoté par Patrick Oddone.

4.- Journal traduit par Jean Poirriez et commenté par Patrick Oddone.

BORDE Christian

  • – Les entrepreneurs dunkerquois sous le Second Empire à partir des patentes. RHDL 42, 2009, pp. 167-204.
  1. – Le pilotage à Dunkerque au XIXe siècle : l’irrésistible ascension d’un micro-armement au service de la croissance portuaire.

RHDL 43, 2010, pp. 125-144.

BORTIER Roger (†)

  1. – La trêve d’octobre 1944 et le départ de la population civile.

Mémoire de Territoire, 2015, pp. 129-136.

BURLET René

  1. – Des galères de Rochefort aux galères de Dunkerque. RHDL 41, 2008, pp. 53-72.

CANCEL Hélène

  1. – 1991-2014, le Bateau Feu, naissance, croissance et transformations d’une Scène nationale à Dunkerque.

SpDk n° 6, 2014, pp.169-186.

CAPPELLE Paul (†)

  1. – Une émission de Radio Lille pour soutenir le moral des réfugiés dunkerquois5.

RHDL 49, 2016, pp.167-176.

CORNETTE Frédéric

  1. – L’octroi municipal et de bienfaisance à Dunkerque (1799-1943). 1re partie : RHDL 44, 2011, pp. 65-86.

2e partie : RHDL 45, 2012, pp.159-184. 3e partie : RHDL 46, 2013, pp. 65-80.

  1. – La démolition de navires à Dunkerque (1905-1940). RHDL 46, 2013, pp. 121-132.
  1. – Les aéroplanes Wright construits aux Ateliers et Chantiers de France. RHDL 47, 2014, pp. 111-130.

5.- Documents présentés par Patrick Oddone et Christian Declerck.

  1. – Fortunes de mer à Islande6. HS 2014. 143 p.
  1. – Les navires-hôpitaux français à Dunkerque en 1914-1915. RHDL 48, 2015, pp. 161-172.

COZ Alexandre (†)

  • – L’enfer de Dunkerque (19-30 mai 1940), récit d’un témoin7. RHDL 42, 2009, pp. 307-346.

CULLEN Louis Michel

  • – Le réseau triangulaire de contrebande Écosse-Irlande-Île de Man et ses liens européens.

RHDL 43, 2010, pp. 73-94.

CURVEILLER Stéphane

  • – Un exemple de comptabilité médiévale dans la bailliage de Dunkerque (1377).

RHDL 43, 2010, pp. 17-28.

DECLERCK Christian

  • – Eugène Gervais, chansonnier dunkerquois (1879-1939). Un rêveur sentimental et idéaliste.

RHDL 44, 2011, pp. 169-186.

DEFLESSELLES Alain

  • – Deux rôles d’équipage corsaire dunkerquois du XVIIIe siècle8. RHDL 41, 2008, pp. 73-96.
  • – La matricule des navires de Gravelines (1836-1875). RHDL 41, 2008, pp. 147-174.
  • – Urbain Valentin, éditeur de cartes postales à Gravelines (1902-1914). RHDL 42, 2009, pp. 233-258.
  • – Les Islandais dunkerquois en 1914-1918. RHDL, HS n° 8, 2010, pp. 41-60.

6.- En collaboration avec Jean-Pierre Mélis.

7.- Document présenté par Patrick Oddone.

8.- Écrit en collaboration avec Michael Simpson.

DEMOURY Denis

  • – L’Hôpital maritime de Zuydcoote, aujourd’hui et demain. HS 2010, pp. 191-192.

DEPECKER Hervé

  • – L’entreprise de sauvetage L’Étendart Frères et Devries (1874-1882). RHDL 41, 2008, pp. 175-230.

DESWARTE Guy

  • – Septembre 1944 : les Canadiens sont là.

Mémoire de territoire, 2015, pp. 123-128.

DEWULF Édouard

  • – Combats et combattants sur le front de Dunkerque.

Mémoire de Territoire, 2015, pp. 137-148.

DHAINAUT Pierre

  • – André Devynck au cœur du chant SpDk n° 5, 2014, pp. 37-44.

DUBUISSON Agnès (†)

  • – Archives privées de la Première Guerre mondiale (24 juillet 1914 – 1er janvier 1915). La métamorphose d’une ville vue par une Dunkerquoise9. RHDL 48, 2015, pp. 25-64.

DUFOUR Audrey

  • – Les acquisitions patrimoniales du service de la Lecture publique de Dunkerque.

RHDL 41, 2008, pp. 397-400.

  • – Les acquisitions patrimoniales de la bibliothèque municipale en 2008. RHDL 42, 2009, pp. 393-396.

ENTHOVEN Victor

  • – Le ravitaillement de la garnison d’Ostende (1601-1604) : un siège de trop. RHDL 45, 2012, pp. 17-38.

FOSSE Gérard10

  • – Bref bilan des opérations archéologiques menées dans l’arrondissement de Dunkerque en 2006.

RHDL 41, 2008, pp. 401-406 ; en 2007, RHDL 42, 2009, pp. 397-400 ; en

2008, RHDL 43, 2010, pp. 229-236.

GALAMÉ René

  • – Sociétés savantes de Dunkerque. Tables bibliographiques des travaux historiques (1851-2007)11.

HS n° 6, 2007, 240 p.

  • – Guillaume Bette, marquis de Lede, dernier gouverneur « espagnol » de Dunkerque (1646 puis 1652-1658).

RHDL 41, 2008, pp. 5-42.

  • – Godefroy d’Estrades (1607-1686), gouverneur de Dunkerque. RHDL 42, 2009, pp. 3-46.

9.- Journal présenté par William Maufroy.

10.- En collaboration avec Stéphane Révillion et Virginie Motte.

11.- Écrit en collaboration avec Patrick Oddone.

  • – En carabas sur les routes de Flandre au XVIIIe siècle. RHDL 43, 2010, pp. 33-48.
  • – Georges Vancauwenberghe, mécène et visionnaire. HS 2010, pp. 16-28.
  • – Un banc d’essai : le sanatorium de Saint-Pol-sur-Mer. HS 2010, pp. 29-45.
  • – Les Van de Walle, armateurs dunkerquois au service de l’Espagne : grandeur et décadence.

RHDL 44, 2011, pp. 3-20.

  • – Henri Malo, homme de lettres : un talent aux multiples facettes (1868- 1949)12.

RHDL 44, 2011, pp. 87-108.

  • – La comtesse de Lomont et Jean Bart : un partage d’éternité. RHDL 45, 2012, pp. 39-60.
  • – Henri Malo : essai de bibliographie13. RHDL 45, 2012, pp. 225-240.
  • Dictionnaire Biographique Dunkerquois [en collaboration avec Jean- Pierre Mélis, Patrick Oddone, Jean-Louis Perreau et Michel Tomasek], 2013.
  • – Quand prêtres flamands et français se disputaient la cure de Saint-Éloi (1662-1790).

RHDL 46, 2013, pp. 19-38.

  • – École française et école flamande pour enfants pauvres à Dunkerque au XVIIIe siècle : institutions Denys et Bondu.

RHDL 47, 2014, pp. 13-32.

  • – Le théâtre à Dunkerque avant le Théâtre : des origines à 1845. SpDk n°6, 2014, pp. 17-47.
  • – Jean-Joseph Carlier, ou  le parcours hors du  commun d’un notable dunkerquois.

RHDL 49, 2015, pp. 41-80.

  • – Le site géographique de Loon ; La vie à Loon avant la Révolution ; La Révolution de 1789 à Loon.

SpDk n°11 (2016), pp. 10-56.

12.- Écrit en collaboration avec Francis Vangrevelynghe.

13.- Écrit en collaboration avec Francis Vangrevelynghe.

  • – Jean-Joseph Petit Genet, un homme de science injustement oublié à Dunkerque (1768-1847).

RHDL 50, 2017, pp. 49-82.

GATRAT Joël

  • – Deux rôles d’équipage corsaires dunkerquois sous la Révolution. RHDL 45, 2012, pp. 149-158.

GENTY Jean-René

  • – L’intégration de l’armée d’Afrique au dispositif français de 1914 à travers un cas particulier : le corps des spahis algériens auxiliaires.

RHDL 48, 2015, pp.123-160.

GILLES Pierre

  • – Avoir 8 ans en mai 1940.

Mémoire de Territoire, 2015, pp. 63-70.

GORIS Jean-Marie

  • – Menno van Coehoorn (1641-1704): ennemi et admirateur de Vauban. RHDL 41, 2008, pp. 43-52.
  • – Dunkerque et la Flandre maritime sous Louis XIV. HS n° 7, 2008, 201 p.
  • – Les ingénieurs du littoral nord au temps de Vauban. RHDL 42, 2009, pp. 47-64.
  • – Les Frères des écoles chrétiennes à Dunkerque, 1re partie (1821-1944). RHDL 44, 2011, pp. 109-128 ; 2e partie (1945-1975), RHDL 45, 2012, pp.185-204.
  • – Jean Bart et l’intendant de marine Patoulet. RHDL 46, 2013, pp. 39-50.
  • – Un exemple de pratique religieuse pendant la Seconde Guerre mondiale : la vie paroissiale de Saint-Éloi de Dunkerque de juin 1940 à mars 1944.

RHDL 47, 2014, pp. 255-274.

  • – Les prisonniers de guerre dunkerquois de la Première Guerre mondiale : des oubliés de l’Histoire ?

RHDL 48, 2015, pp. 173-186.

  • – La domination espagnole à Dunkerque, de Charles Quint à Philippe IV (1520-1658).

HS 2015, 158 p.

  • – L’hôtel de ville de Dunkerque, emblème de l’histoire de la cité. RHDL 49, 2016, pp. 239-250.
  • – Les épidémies à Dunkerque. De la peste de 1666 à la grippe espagnole de 1918.

RHDL 50, 2017, pp. 29-48.

GOSSEAU Léon (†)

  • – Le sanatorium [de Zuydcoote] et la terrible année 1940. HS 2010, pp. 67-112.
  • – Ma Grande Guerre14. RHDL 48, 2015, pp. 105-122.

14.- Document présenté et annoté par Patrick Oddone.

GRAVE Gisèle (†)

  • Memorare : le sanatorium de Zuydcoote (septembre 1939-septembre 1940)15.

HS 2010, pp. 113-149.

HÉLIN Catherine

  • – La Jeune France, pilier de la tradition chorale dunkerquoise. SpDk n° 4, 2014, pp.125-180.

15.- Écrit en collaboration avec Isabelle Masson (†).

  • – Les Ducs d’Albe ou quand la Jeune France hisse la Grand-Voile. SpDk n° 4, 2014, pp. 181-186.
  • – La Cécilia, rameau autonome de la Jeune France. SpDk n° 4, 2014, pp. 187-192.
  • – Le Requiem de Verdi, coup d’envoi des célébrations du 150e anniversaire de la Jeune France.

SpDk n° 4, 2014 pp. 251-255.

  • – Paul Ziegler ou le théâtre à côté du Théâtre. SpDk n° 6, 2014, pp. 87-117.
  • – Chronique d’un collège dans la tourmente : Notre-Dame des Dunes (1939-1948).

RHDL 49, 2016, pp. 129-166.

HONDERMARCK Jacques

  • – Jean Deconinck et Fort-Mardyck SpDk n°1, pp. 11-70.

JONAS Vanessa

  • – Les acquisitions patrimoniales de la bibliothèque municipale en 2009. RHDL 43, 2010, pp. 219-228.

LABASTIE-COEYREHOURCQ (†)

  • – « Gardé dans la fournaise »16 HS 2016, pp. 311-316.

LEMAIRE Louis Dr (†)

  • – Dunkerque 1939-1940. Souvenirs d’un témoin17. RHDL Hors Série n°8, 2010, pp. 175-212.

LEMAIRE Michel

  • – Chronique familiale de la « drôle de guerre », des rires avant les larmes.

RHDL HS n°8, 2010, pp. 101-124.

16.- Témoignage présenté par Jean-Louis Perreau.

17.- Document présenté et annoté par René Galamé et Patrick Oddone.

LESAGE-HÉLIN Catherine

  • – Casino et Kursaal de Dunkerque, concurrents et solidaires. RHDL 43, 2010, pp. 153-174.
  • – Jacques Collache (1914-1976) – Combats pour une grande ville et une agglomération solidaire18.

HS 2010, 178 p

LEYSSENS Agathe

  • – Fortifications et stratégies familiales à Dunkerque sous l’Ancien Régime. RHDL 42, 2009, pp. 83-100.
  • – Le connétable de métier ou l’organisation du monde du travail par le magistrat de Dunkerque.

RHDL 45, 2012, pp. 85-102.

  • – La nuit à Dunkerque au XVIIIe siècle. RHDL 47, 2014, pp. 33-52.
  • – L’alimentation à Dunkerque au XVIIIe siècle. RHDL 50, 2017, pp. 3-28.

LIÉBAERT Jean

  • – Mémoire de l’industrie du jute à Coudekerque-Branche : l’usine Weill. RHDL 44, 2011, pp. 211-244.

MALLOWES Lester

  • – Le Princess Elizabeth et l’opération Dynamo.

Mémoire de Territoire, pp. 79-116.

MANCEL Yannick

  • – Pendant ce temps-là. SpDk n° 6, 2014, pp. 135-162.

MAUFROY William

  • – Chronique du patrimoine. Activités des archives municipales de Dunkerque en 200619.

RHDL 41, 2008, pp. 387-396.

18.- En collaboration avec Patrick Oddone.

19.- En collaboration avec Olivier Ryckebusch.

  • – Chronique du patrimoine. Activités des archives municipales de Dunkerque en 2007.

RHDL 42, 2009, pp. 387-392.

  • – Une découverte inespérée : le fonds d’Arthur Balsen20. RHDL 50, 2017, pp. 239-244.

MÉLIS Jean-Pierre

  • – Pêche à Islande et alcoolisme : mythe ou réalité ? RHDL 42, 2009, pp. 149-166.
  • – La visite de Raymond Poincaré, président de la République, le dimanche 10 août 1919 [au sanatorium de Zuydcoote].

HS 2010, pp. 164-166.

  • – Week-end à Zuydcoote21. HS 2010, pp. 167-172.

[48] – Dictionnaire Biographique Dunkerquois [en collaboration avec René Galamé, Patrick Oddone, Jean-Louis Perreau et Michel Tomasek], 2013.

  • – Éléments d’économie de la grande pêche d’Islande à Dunkerque (1859- 1891).

RHDL 46, 2013, pp. 81-104.

[18] – Fortunes de mer à Islande22. HS 2014. 143 p.

  • – Les Loonois et la grande pêche à Islande. SpDk n°11 (2016), pp. 83-92.
  • – Le remorquage à Dunkerque : une création tumultueuse. RHDL 50, 2017, pp. 83-110.

[93] – Une découverte inespérée : le fonds d’Arthur Balsen23. RHDL 50, 2017, pp. 239-244.

MENNESSON Gérald

  1. – L’assistance à Dunkerque entre 1830 et 1930 : un lien social. RHDL 41, 2008, pp. 131-146.

20.- En collaboration avec Jean-Pierre Mélis.

21.- En collaboration avec Bruno Pruvost.

22.- En collaboration avec Frédéric Cornette.

23.- En collaboration avec William Maufroy.

  1. – L’Abeille, société de secours mutuels dunkerquoise : vue de l’intérieur de 1892 à 1901.

RHDL 46, 2013, pp. 105-120.

MESSIANT Guy

  1. – L’orfèvrerie de Bergues : nouveaux documents, nouvelles pièces24. RHDL 44, 2011, pp. 41-50.
  1. – Dix ans d’acquisitions en orfèvrerie au musée des Beaux-Arts de Dunkerque25.

RHDL 45, 2012, pp. 71-84.

MICHOT Léon (†)

  1. – Le journal de marche du 1er escadron du 8e régiment de cuirassiers. 1939-194026.

RHDL 50, 2017, pp. 211-238.

MOREEWS Alain

  1. – « Insuffisant, élève Aubert », l’été 1920 de Pierre Herbart (1903-1974). RHDL 49, 2016, pp. 103-128.

MORLION Myriam

[103] – Dix ans d’acquisitions en orfèvrerie au musée des Beaux-Arts de Dunkerque27.

RHDL 45, 2012, pp. 71-84.

  1. – Chronique du musée des Beaux-Arts de Dunkerque. RHDL 49, 2016, pp. 251-276.

NEWMAN Philip (Dr)

  1. – L’unité médicale britannique du Château Coquelle et les blessés de Dunkerque28.

HS 2016, pp. 243-262.

24.- Écrit en collaboration avec Christian Pfister-Langanay.

25.- Écrit en collaboration avec Myriam Morlion.

26.- Document présenté par Patrick Oddone. 27.- Écrit en collaboration avec Guy Messiant. 28.- Traduction de Jean Poirriez.

  1. – Week-end à Zuydcoote : témoignages du tournage. SpDk n° 7, 2014, pp. 121-144.

ODDONE Patrick

[38] – Sociétés savantes de Dunkerque. Tables bibliographiques des travaux historiques (1851-2007)29, HS n° 6, 2007, 240 p.

  1. – Gravelines, Grand-Fort-Philippe, Saint-Folquin, Watten : séquences de guerre (1940-1944).

RHDL 41, 2008, pp. 331-378.

  1. – Les rendez-vous dunkerquois du Tour de France (1911-2007) RHDL 42, 2009, pp. 347-360.
  1. – Mai-68 à Dunkerque. RHDL 42, 2009, pp. 361-386.
  1. – Zuydcoote, mémoire et authenticité. HS 2010, pp. 5-11.

[83] – Jacques Collache (1914-1976) – Combats pour une grande ville et une agglomération solidaire30, HS 2010, 178 p.

  1. – Rêve et passion [Jean Deconinck]. SpDk n°1, 2011, pp. 87-104.
  1. – Florilège : présentation des œuvres de Jean Deconinck. SpDk n°1, 2011, pp.105-188.
  1. – Félix Coquelle. Seigneur républicain (1864-1928)31. SpDk n° 2, 2012, pp. 11-126.

[48] – Dictionnaire Biographique Dunkerquois [en collaboration avec René Galamé, Jean-Pierre Mélis, Jean-Louis Perreau et Michel Tomasek], 2013.

  1. – Art, plaisir et charité, la Jeune France défie le temps. SpDk n° 4, 2014, pp. 15-124.
  1. – Le théâtre de Niermans. SpDk n° 6, 2014, pp. 118-134.

29.- Écrit en collaboration avec René Galamé.

30.- En collaboration avec Catherine Lesage-Hélin.

31.- Avec la collaboration de Catherine Hélin.

  1. – Zuydcoote, un « week-end » pour l’Histoire SpDk n° 7, 2014, pp. 9-12.
  1. – Le contexte de la Résistance en Flandre maritime. SpDk n° 8, 2014, pp. 11-32.
  1. – Les incertitudes de septembre 1944 et l’errance de la population civile [Présentation et annotation du témoignage de René Legrand].

SpDk n° 8, 2014, pp. 85-128.

  1. – Le Sporting Dunkerquois de 1940 à nos jours. SpDk n° 10, 2015, pp. 59-175.
  1. – Paul Machy (1887-1945). maire de Rosendaël. Résistant disparu en déportation.

HS 2015, 126 p.

  1. – Dunkerque 1940. Cataclysme et Miracle.

Mémoire de Territoire, 2015, pp. 11-16.

  1. – Dunkerque, front oublié et libération retardée.

Mémoire de Territoire, 2015 pp. 117-122.

  1. – Les opérations de l’aviation des Forces maritimes du Nord (1939-1940). HS 2016, pp. 3-64.
  1. – Loon-Plage. Un siècle de mutations. SpDK n° 11, pp. 93-138.

PARMENTIER Jan

  1. – Dans l’œil du cyclone : l’influence réciproque des réseaux maritimes et commerciaux sur le développement d’Ostende au XVIIIe siècle.

RHDL 44, 2011, pp. 51-64.

PERREAU Jean-Louis

  1. – La construction de l’écluse Trystram. RHDL 42, 2009, pp. 205-232.
  1. – Les carnets d’un officier du 110e RI pendant la Grande Guerre. RHDL Hors Série n°8, 2010, pp. 17-40.
  1. – Hélène et Étienne Éliet : le calvaire des civils dunkerquois de mai à septembre 1940.

RHDL Hors Série n° 8, 2010, pp. 159-174.

  1. – L’ouverture du sanatorium [de Zuydcoote] en juillet 1910. Une inauguration sans tambour ni trompette.

HS 2010, pp. 46-50.

  1. – Le lancement de l’Adolphe, premier navire construit aux Chantiers de France en 1902.

RHDL 44, 2011, pp. 139-168.

[48] – Dictionnaire Biographique Dunkerquois [en collaboration avec René Galamé, Jean-Pierre Mélis, Patrick Oddone et Michel Tomasek], 2013.

  1. – Être femme à Dunkerque en 1900. RHDL 47, 2014, pp. 79-110.
  1. – Le Sporting Dunkerquois et l’essor de la pratique de l’aviron avant 1940. SpDk n° 10, 2015, pp.19-58.
  1. – Le 310e Régiment d’infanterie de Dunkerque pendant les cinq premiers mois de guerre (Août-Décembre 1914).

RHDL 48, 2015, pp. 75-104.

  1. – Prisonnier en Allemagne pendant la Grande Guerre. RHDL 49, 2016, pp. 81-102.
  1. – La Grande Guerre en Flandre à travers les photographies du Miroir. RHDL 50, 2017, pp. 161-180.
  1. – Verdun-1916. Le sacrifice des Dunkerquois. RHDL 50, 2017, pp.181-210.

PFISTER-LANGANAY Christian

  1. – Dunkerque vu par quelques contemporains en 1914-1918. RHDL Hors Série n°8, 2010, pp. 77-86.
  1. – Archives et bibliothèque de notre société : un patrimoine méconnu. RHDL 41, 2008, pp. 379-386.
  1. – L’essor du port de Gravelines à la fin du XVIIIe siècle. RHDL 42, 2009, pp. 129-148.

[1] – Document bordelais et commerce dunkerquois (1699-1790)32. RHDL 43, 2010, pp. 29-32.

32.- Écrit en collaboration avec Bernard Allaire.

  1. – La dernière enquête sur l’amirauté de Dunkerque par Chardon en 1782. RHDL 43, 2010, pp. 95-112.

[102] – L’orfèvrerie de Bergues : nouveaux documents, nouvelles pièces33. RHDL 44, 2011, pp. 41-50.

  1. – Heurs et malheurs du siège de l’amirauté à Dunkerque. RHDL 46, 2013, pp. 51-64.

PLATEAUX Alain

  1. – Une œuvre d’Elshœcht, les sculptures de la chaire de l’église Saint- Christophe de Tourcoing (1829).

RHDL 42, 2009, pp. 121-128.

PODVIN Jean-Louis

  1. – La collection égyptienne du musée des Beaux-Arts de Dunkerque34. RHDL 43, 2010, pp. 197-218.
  1. – Lampes à huile antiques du musée des Beaux-Arts de Dunkerque. RHDL 45, 2012, pp. 3-16.
  1. – Bronzes égyptiens dans les collections du musée de Bergues. RHDL 47, 2014, pp. 3-12.

POIRRIEZ Jean

  1. – Opération « Forfar Love » à Dunkerque (3-4 août 1943)35. RHDL 46, 2013, pp. 195-214.
  1. – Opération Dynamo : évacuation depuis les plages par des bateaux à fond plat, barges britanniques et skoots hollandais36.

RHDL 47, 2014, pp. 131-158.

149′ – Les navires engagés dans lopération Dynamo. RHDL 47, 2014, pp. 158-225.

  1. – Les rembarquements britanniques et français du 10 mai au 4 juin 1940. HS 2015, pp. 3-116.

33.- Écrit en collaboration avec Guy Messiant.

34.- Écrit en collaboration avec Claude Steen.

35.- En collaboration avec Yves Janssen, Georges Picavet et René Steylaers.

36.- En collaboration avec Yves Janssen, Georges Picavet, René Steylaers et Bruno Pruvost.

  1. – Les navires et les marins belges engagés dans les opérations d’évacuation de mai-juin 194037.

HS 2016, pp. 65-188.

PRUVOST Bruno

[96] – Week-end à Zuydcoote38. HS 2010, pp. 167-172.

  1. – Polémique à la sortie du livre de Robert Merle [Week-end à Zuydcoote] SpDk n° 7, 2015, pp. 24-39.
  1. – Week-end à Zuydcoote. Journal du tournage. Mai à Juillet 196439. SpDk n° 7, 2014, pp. 54-109.

RENAUT Hervé

  1. – Les grandes étapes de l’évolution de l’Hôpital maritime de Zuydcoote : un point de vue médical.

HS 2010, pp. 179-190.

RYCKEBUSCH Olivier

  1. – Les finances de l’Hôpital général de la Charité de Dunkerque au XVIIIe siècle.

RHDL 41, 2008, pp. 97-130.

  1. – Chronique du patrimoine. Activités des archives municipales de Dunkerque en 200640.

RHDL 41, 2008, pp. 387-396.

  1. – Les initiatives urbanistiques du pouvoir royal à Dunkerque au XVIIe siècle.

RHDL 42, 2009, pp. 65-82.

  1. – L’hôpital de Dunkerque au cœur de la Grande Guerre. RHDL Hors Série n°8, 2010, pp. 61-76.
  1. – Le sanatorium de Zuydcoote de la Grande Guerre à l’Entre-deux- guerres.

HS 2010, pp. 59-66.

37.- Écrit en collaboration d’Ann-Katrien Lescrauwaet, Ruth Pirlet et Jef Coulon.

38.- En collaboration avec Jean-Pierre Mélis.

39.- Avec la collaboration de Godeleine François.

40.- En collaboration avec William Maufroy.

  1. – Un cas particulier du traitement de l’enfance : la tutelle hospitalière dunkerquoise.

RHDL 45, 2012, pp. 121-128.

  1. – La police des spectacles au XVIIIe siècle à Dunkerque. SpDk n° 6, 2014, pp. 47-58.
  1. – D’un théâtre à l’autre (1845-1963) SpDk n°6, 2014, pp. 73-86.
  1. – Le conflit stratégique franco-britannique du « Flanc Nord » durant la Grande Guerre.

RHDL 48, 2015, pp. 65-74.

  1. – Dunkerque et les populations étrangères au XVIIIe siècle. RHDL 49, 2016, pp. 29-40.

SIMPSON Michael

[24] – Deux rôles d’équipage corsaire dunkerquois du XVIIIe siècle41. RHDL 41, 2008, pp. 73-96.

  1. – Rôle d’équipage du navire corsaire Le Matou (1744-1745). RHDL 42, 2009, pp. 111-120.
  1. – Deux rôles corsaires dunkerquois (1744-1745). RHDL 43, 2010, pp. 49-72.
  1. – Deux rôles corsaires dunkerquois du règne de Louis XV. RHDL 44, 2011, pp. 21-40.
  1. – Les croisières du navire corsaire dunkerquois Le Comte de Saint- Germain.

RHDL 45, 2012, pp. 61-70.

STEYLAERS René

  1. – Des Dunkerquois en Angleterre ou sur mer pendant la Seconde Guerre mondiale.

RHDL Hors Série n°8, 2010, pp. 125-158.

  1. – Les Dunkerquois et le sanatorium de Zuydcoote. HS 2010, pp. 173-178.

41.- Écrit en collaboration avec Alain Deflesselles.

  1. – Les Corsaires dunkerquois. Philanthropie et Carnaval42. SpDk n° 9, 2014, pp.11-220.

TASSIN Gérard

  1. – Du Comptoir de l’industrie linière au Comptoir linier (1846-1967). RHDL 41, 2008, pp. 251-282.
  1. – Évolution comparée du réseau bancaire à Calais, à Dunkerque et dans la région Nord-Pas-de-Calais (1870-1914).

RHDL 42, 2009, pp. 259-290.

  1. – Ébauche de portrait du capitaliste dunkerquois au XIXe et au début du XXe siècle au travers des marchés financiers.

RHDL 45, 2012, pp. 205-224.

TOMASEK Michel

  1. – Les Sion, une famille au service de la natation dunkerquoise. RHDL 41, 2008, pp. 231-250.
  1. – Quelques souvenirs photographiques de l’église Saint-Éloi dévastée. RHDL 41, 2008, pp. 311-330.
  1. – Autour d’un plan de Dunkerque : Stocks, Leslie et Laurence Sterne. RHDL 42, 2009, pp. 101-110.
  1. – Le destin tragique et symbolique du monument aux morts de Leffrinckoucke.

RHDL Hors Série n°8, 2010, pp. 87-100.

  1. – Un cas de Reconstruction laborieuse à Dunkerque : le musée des Beaux-Arts.

RHDL 43, 2010, pp. 175-196.

  1. – Le peintre Eugène Chigot, apologiste du sanatorium de Zuydcoote HS 2010, pp. 51-58.
  1. – Le second hôtel de ville de Rosendaël : un bel exemple de style Art déco historiciste et d’imbroglio politique.

RHDL 44, 2011, pp. 187-210.

42.- Avec la collaboration de Jean-Claude Goetghebeur.

  1. – Jean Deconinck et la reconstruction culturelle d’après-guerre à Dunkerque.

SpDk n°1, 2011, pp. 71-86.

  1. – De l’Océanie à Dunkerque : le parcours du Breton Ange Raoul (1769- 1842).

RHDL 45, 2012, pp. 129-148.

  1. – Joseph Dezitter (1883-1957), artiste flamand. SpDk n°3, 2012 pp. 11-174.

[48] – Dictionnaire Biographique Dunkerquois [direction d’ouvrage, avec la collaboration de René Galamé, Jean-Pierre Mélis, Patrick Oddone et Jean- Louis Perreau], 2013.

  1. – L’exposition internationale de 1912 à Dunkerque, ou « Quand tout Dunkerque courait voir les négros… ».

RHDL 46, 2013, pp. 133-166.

  1. – Casanova et Dunkerque. RHDL 47, 2014, pp. 53-78.
  1. – André Devynck, sa vie, son œuvre. SpDk n° 5, 2014, pp. 11-36.
  1. – 1869-1870 : une saison théâtrale parmi tant d’autres, toujours semblables, jamais pareilles.

SpDk n° 6, 2014, pp. 59-72.

  1. – Un roman, un film… deux regards sur une histoire dans l’Histoire. SpDK n° 7, 2014, pp. 13-23.
  1. – Mourir loin de Dunkerque : la Guerre d’Orient (1915-1919). RHDL 48, 2015, pp. 187-204.
  1. – Un peintre orientaliste à Dunkerque, Pierre Zerbini… et des vaches berguoises au Maroc.

RHDL 49, 2016, pp. 177-238.

  1. – 1815-1914 : un siècle où presque rien ne semble se passer et où tout se met en place [Loon-Plage].

SpDk n°11 (2016) pp. 57-82.

  1. – Théodore Bray, planteur en Guyane hollandaise. RHDL 50, 2017, pp. 111-160.
  2. – La borne géodésique de Rosendaël (1886) retrouvée et remise en valeur. RHDL 50, 2017, pp. 245-246.

VALABRÈGUE Anthony (†)

  1. – Une visite à Zuydcoote en 1900. HS 2010, pp. 12-15.

VANGREVELYNGHE Francis

  1. – Le village Jean-Bart en Algérie. RHDL 43, 2010, pp. 145-152.

[45] – Henri Malo, homme de lettres : un talent aux multiples facettes (1868- 1949)43.

RHDL 44, 2011, pp. 87-108.

[47] – Henri Malo : essai de bibliographie44. RHDL 45, 2012, pp. 225-240.

VAN HILLE Jean-Marc

  1. – 1721 : « Amitié et Fraternité », une loge maçonnique dunkerquoise sous la Régence, une histoire méconnue.

RHDL 49, 2016, pp. 3-28.

VANLANDTSCHOOTE Éric

  1. – Les chevaux à Dunkerque au XIXe siècle. État et évolution d’un cheptel urbain.

RHDL 43, 2010, pp. 113-124.

  1. – Revenus et patrimoine du clergé dans la châtellenie de Bergues en 1777.

RHDL 45, 2012, pp. 103-120.

VALENTIN Maurice (†)

  • – Interprète et agent de liaison auprès d’un régiment d’artillerie du Corps expéditionnaire britannique45.

HS 2016, pp. 263-298.

43.- Écrit en collaboration avec René Galamé.

44.- Écrit en collaboration avec René Galamé.

45.- Témoignage présenté et annoté par Patrick Oddone.

VANNEUFVILLE Éric

  • – Flandre maritime et Frise méridionale au temps de saint Willibrord (658- 739).

RHDL 43, 2010, pp. 3-16.

  • – Du pays de Bailleul au Dunkerquois, autour de l’an 1000. RHDL 46, 2013, pp. 3-18.

VERLOMME Roger (†)

  • – Discours de Roger Verlomme, préfet du Nord, 10 mai 1945.

Mémoire de Territoire, 2015 pp.149-158.

VERMESCH Olivier

  • – L’exode des populations civiles – Dunkerque, Mai-Juin 1940. RHDL 41, 2008, pp. 283-310.
  • – Du repli à l’exode : le passage des Belges à Dunkerque en 1914. RHDL Hors série n° 8, 2010, pp. 3-16.
  • – La gestion des blessés de l’armée française en amont et en aval du sanatorium [de Zuydcoote]

HS 2010, pp. 150-163.

  • – L’école primaire publique dans le Dunkerquois pendant la Seconde Guerre mondiale.

RHDL Hors Série n° 8, 2010, pp. 213-248.

  • – L’organisation de la défense passive à Dunkerque avant les combats de 1940.

RHDL 46, 2013, pp. 167-194.

  • – La nécropole du Fort des Dunes, un exemple de gestion de sépultures militaires après l’opération Dynamo.

RHDL 47, 2014, pp. 231-254.

  • – 1944 : une année trouble pleine d’espoir ; Le fort des Dunes dans la tourmente ; La tragédie du Fort des Dunes ; Qui étaient-ils ?

SpDk n° 8, 2014, pp. 33-84.

  • – Les pertes humaines de l’opération Dynamo : une tentative d’évaluation.

HS 2015, pp. 151-176.

  • – Du cimetière militaire de 1940 à la nécropole nationale de Zuydcoote. HS 2015, pp. 177-196.
  • – Les prisonniers de guerre à Dunkerque au cours de l’opération Dynamo. HS 2015, pp. 197-220.
  • – Les échappées maritimes du 4 juin 1940. le choix de la liberté. (suivi de « La retraite désespérée d’un officier français46»).

HS 2016, pp. 189-216.

  • – Des sacrifiés de l’opération Dynamo : le devenir des blessés prisonniers de guerre dans le Dunkerquois en juin 1940. (suivi d’un extrait des Souvenirs d’une infirmière de l’HOE 14 de Zuydcoote, mai-août 1940, par Marie Janssen-Ryckeboër, et du témoignage d’Irving Le Roy « Avec les blessés de Dunkerque du sanatorium de Zuydcoote »).

HS 2016, pp. 217-242.

WADOUX Hilaire (†)

  • – À bord du torpilleur Foudroyant. Mémoire de Territoire, pp. 71-78.

WALDSCHMIDT Charles (†)

  • – Le nez au vent. Récit d’évasion47. HS 2015, pp. 221-262.

46.- Témoignage présenté par Patrick Oddone.

47.- Document présenté par Odile Mortier-Waldschmidt.

Calendrier des conférences de 2022

1er semestre

Les conférences se dérouleront suivant les normes sanitaires en vigueur applicables à la date prévue